Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2014 3 19 /02 /février /2014 11:06

C’est fait, une saison de taille de plus qui vient de s’achever. La fin d’un marathon de plusieurs mois sous la pluie et le vent.

Avant, on était encore dans le millésime précédent. Maintenant, on est passé au millésime suivant ; celui qui reste encore à écrire.

La taille est l’opération de l’année la plus technique et de ce fait, la plus intéressante qui soit. Chaque pied est différent de celui d’à côté. Il faut donc raisonner pour lui et pour lui seul, loin des règles préétablies et appliquées sans discernement.

Durant plusieurs années, les conditions économiques nous dictaient d’y participer « activement ». Heureusement, les choses se sont améliorées et maintenant, nous pouvons consacrer notre temps à d’autres tâches. Rassurez-vous, on ne reste pas sans rien faire ; loin de là !

Jeunes enfants, Thomas et Laure avaient chacun un sécateur et taillaient les jeunes plants « à deux yeux » pour nous avancer.

Ils gardent de cette époque des souvenirs d’activités contraintes mais, l’âge aidant, ils sont aussi convaincus que ces moments passés dans les vignes avec nous étaient des vrais instants de cohésion familiale et aussi une expérience de la vie qui les suivra durant leur carrière encore à construire.

Maintenant qu’il n’y a plus de pieds à tailler, il reste encore du travail de pliage.

Pour le broyage des sarments, on peut dire qu’il faudra attendre encore car les sols sont gorgés d’eau. Les tracteurs sont donc sagement rangés dans le garage en attendant le moment où ils pourront sortir.

On n’y est pas encore…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

le blog de Corinne Comme

En créant ce blog,  je souhaite faire partager une certaine approche de notre métier de vigneron afin de réhabiliter le mot « paysan ». Au-delà de son rôle dans la production de denrées alimentaires, il doit aussi être le gardien d’un savoir ancestral et faire le lien entre la nature, les animaux et l’humanité. Il est l’observateur et le garant des grands équilibres de la vie. C’est une tache prenante et passionnante qui s’accompagne de joies, de peines et de moments de doutes.

Recherche