Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2008 2 20 /05 /mai /2008 07:32

C'est encore la période de plantation de tomates dans les jardins. Pour s'assurer une production future abondante et durable, c'est-à-dire jusqu'aux premières gelées, il existe une technique très simple à mettre en œuvre.

Une fois de plus je vais vous parler d'orties. A force, vous aurez compris que cette plante est vraiment magique, tant ses bienfaits sont nombreux.

Et encore, je ne vous dirai rien de ses qualités, au même titre que le chanvre ou le lin, pour en faire du tissu.

Une fois que le sol est préparé à la plantation, il faut mettre le piquet, tuteur du futur plant de tomate.

Là, au pied du piquet, à l'endroit même où va être le plant, on fait un trou d'une dizaine de centimètres de profondeur et de la taille d'une bouteille de vin.


Puis on y place une poignée d'orties fraiches. Il suffit de couper 5 à 6 tiges puis de les plier en 2.

Ensuite on place les orties dans le trou avant de reboucher.


Enfin, on plante le pied de tomate directement au même endroit.



Il ne faut bien sûr pas hésiter à arroser abondamment dès que la plantation est faite.

Nous utilisons cette technique de plantation pour la tomate depuis plusieurs années et les résultats sont spectaculaires.

Même en 2007, année favorable au mildiou, particulièrement en Médoc (...) nous avons eu de belles tomates jusqu'à la fin des vendanges et sans aucun traitement.

Pour le jardin potager (sinon partout ailleurs), nous sommes devenus un peu "biocon", c'est-à-dire que l'on ne traite pas du tout, même pas à la bouillie bordelaise.

L'an dernier, Jean-Michel a planté ses tomates sur orties puis à la fin, il lui restait 3 pieds qu'il a préféré garder pour remplacer d'éventuel pieds morts après repiquage.

Ces 3 pieds ont été mis en terre à quelques dizaines de centimètres des autres pieds.

Finalement, aucun pied n'a du être changé donc les 3 "remplaçants" sont restés en place.

Lorsque les attaques de mildiou sont arrivées en juin-juillet, ils ont été ravagés par la maladie alors que les autres étaient pratiquement indemnes!


Quand je vous dis que l'ortie est magique!!!

Partager cet article

Repost 0
Corinne Comme - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Eric 20/05/2008 18:32

J'ai toujours vu mon grand-père appliquer cette méthode, et j'ai fait pareil depuis. Je confirme: ça marche!

Amitiés,

Eric

le blog de Corinne Comme

En créant ce blog,  je souhaite faire partager une certaine approche de notre métier de vigneron afin de réhabiliter le mot « paysan ». Au-delà de son rôle dans la production de denrées alimentaires, il doit aussi être le gardien d’un savoir ancestral et faire le lien entre la nature, les animaux et l’humanité. Il est l’observateur et le garant des grands équilibres de la vie. C’est une tache prenante et passionnante qui s’accompagne de joies, de peines et de moments de doutes.

Recherche