Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2008 5 21 /11 /novembre /2008 10:35

Il y a presque deux mois, je vous annonçais le début des vendanges en blanc.

Aujourd’hui, si je vous parle de cette période, c’est pour dire que les fermentations en blanc sont sur le point de s’achever.

Après plus d’un mois et demi de fermentation, les levures viennent enfin d’achever leur mission. Comme tous les ans, elles ont fait leur travail avec persévérance et sérénité.

 

Très souvent, les fermentations durent beaucoup plus longtemps, parfois même jusque dans la nouvelle année.

Le vin est alors maintenu à température pendant toute la période. Et comme le compteur électrique est un petit compteur, il faut choisir entre le chauffage de la maison et le chauffage du vin.

Bien-sûr, nous choisissons toujours le vin. Heureusement le vieux poêle Gaudin est là ! Mais nous avons aussi des habits chauds et des couvertures épaisses sur les lits.

Chez nous, c’est le vin qui commande.

Beaucoup choisissent les fermentations rapides par des levures sélectionnées et renforcées par des « activateurs de fermentation » nombreux et variés.

Nous faisons un autre choix car même si nos fermentations sont plus contraignantes et plus risquées, ce sont aussi celles qui donnent les meilleurs résultats.

A la sortie, les vins sont plus fins et plus complexes.

Cette année, j’en avais aussi parlé, j’avais choisi de fermenter ensemble nos 3 cépages blancs qui élaborent notre nouvelle cuvée « Le Vin Passion ».

Le résultat semble tellement satisfaisant qu’il y a quelques jours, j’ai déjà pris l’apéritif avec ce nouveau vin. Tout en lui n’est que finesse et harmonie avec un côté aérien.

J’en suis folle !!!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

le blog de Corinne Comme

En créant ce blog,  je souhaite faire partager une certaine approche de notre métier de vigneron afin de réhabiliter le mot « paysan ». Au-delà de son rôle dans la production de denrées alimentaires, il doit aussi être le gardien d’un savoir ancestral et faire le lien entre la nature, les animaux et l’humanité. Il est l’observateur et le garant des grands équilibres de la vie. C’est une tache prenante et passionnante qui s’accompagne de joies, de peines et de moments de doutes.

Recherche