Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2009 1 09 /03 /mars /2009 09:39

Pour la troisième fois en une semaine, nous avons reçu ce week-end des visiteurs ou amis-visiteurs pour leur expliquer notre viticulture avec une dégustation de nos vins pour illustrer nos propos et donner une réalité concrète à nos idées.

 

Ce dernier samedi, on n’a pas battu le record de 6 heures pour une visite-dégustation-discussion-repas, mais on s’en est approché fortement…

 

Chaque fois que nous recevons des visiteurs, c’est l’occasion de donner de la biodynamie une image positive faite de bon sens, de logique et de respect de la terre, de la vigne et des hommes.

 

Nous sommes de plus en plus convaincus par le caractère universel de ce mode de pensée. Malheureusement, pour des questions qui tiennent plus d’idéologies pseudo-sectaires ou de stratégies commerciales individuelles, la biodynamie conserve toujours cette image brouillée, voire même décalée avec une crédibilité faible.

 

A notre niveau, il faut donc expliquer et expliquer encore avec des mots et un référentiel que les interlocuteurs comprennent. A la fin de la rencontre, je ne prétends pas que tous auront signé pour la biodynamie, mais je suis sûre d’avoir fait naitre des interrogations voire même des remises en question.

 

Ce qui marque et interpelle nos visiteurs (autant que nous), c’est le caractère universel de ce mode de pensée. On dépasse largement le cadre strict de la culture de la vigne. Chacun peut même positionner sa propre existence dans ces schémas de vie bâtis par l’humanité au fur et à mesure de plusieurs millénaires d’évolution humaine.

 

Dans ce contexte, nos vins sont aussi nos ambassadeurs ou plutôt les ambassadeurs de cette biodynamie simple, sincère et abordable.

Pour s’en convaincre, il suffit de voir les verres de Vin Passion qui se retrouvent très rapidement vides et que les visiteurs acceptent ou demandent de remplir de nouveau pour pouvoir continuer la discussion.

 

Ce vin symbolise totalement cette viticulture de respect où chaque cépage nous joue sa partition du terroir à sa façon sans artifice.

 

Le Vin Passion s’apparente pour moi à une véritable drogue.

Mais là, on change de sujet…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

le blog de Corinne Comme

En créant ce blog,  je souhaite faire partager une certaine approche de notre métier de vigneron afin de réhabiliter le mot « paysan ». Au-delà de son rôle dans la production de denrées alimentaires, il doit aussi être le gardien d’un savoir ancestral et faire le lien entre la nature, les animaux et l’humanité. Il est l’observateur et le garant des grands équilibres de la vie. C’est une tache prenante et passionnante qui s’accompagne de joies, de peines et de moments de doutes.

Recherche