Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2009 5 11 /09 /septembre /2009 15:57

 

Ca y est, on a débuté hier la récolte 2009 avec le Sauvignon Blanc.

Il y avait du soleil, du degré, des raisins dorés et juste le rendement qu’il faut.

Que peut-on demander de plus ?

 

On peut tout simplement espérer ne pas commencer à picorer de raisins sur pied ou dans les cagettes. C’est une véritable drogue et dès que l’on a mangé un grain, on ne peut plus s’arrêter !

Il n'y a rien de meilleur au monde qu'une baie de sauvignon blanc bien mûre. On ne peut pas le décrire, il faut le vivre.
 

Pour le moment, tout le monde dans l’équipe est motivé . Certes, le dos devient rapidement douloureux après quelques rangs. Puis l’habitude va faire son œuvre et très vite on ne ressentira rien. La fatigue viendra après quelques jours  pour le moment, on n'y est pas encore.

 

Il faut dire que le soleil est le meilleur anti-douleur qui soit. Lorsqu’il fait beau, tout paraît plus facile.

Les paysages aussi sont plus beaux.

Le caractère paisible qui prévalait dans le vignoble est un peu bousculé par les voix des vendangeurs.
Les discussions diverses et les blagues potaches animent l’endroit.

 

Aujourd’hui c’est au tour des premières parcelles de Sémillon. Là aussi, les baies gorgées de soleil attirent les doigts et font saliver…

 

C’est là que je ressens la chance que j’ai de faire mon métier de viticultrice dans ces conditions exceptionnelles. Je ne parle pas de moyens financiers, qui sont ce qu’ils sont ; mais tout simplement de la possibilité de pouvoir permettre à mes vignes de porter une récolte de qualité dans une endroit paisible et de faire des vendanges dans le respect des raisins, des ceps et des gens.

 

Le vrai bonheur, quoi…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Phil 28/09/2009 20:50


Quel mois de septembre hors norme.


Philippe BARRET 11/09/2009 21:16

Bon courage pour ce grand moment de l'année ! Je pense souvent à ce que vous et Jean-Michel m'avez apporté sur ma connaissance de la vigne et du vin ! Je vous souhaite un super millésime 2009. Cordialement.

le blog de Corinne Comme

En créant ce blog,  je souhaite faire partager une certaine approche de notre métier de vigneron afin de réhabiliter le mot « paysan ». Au-delà de son rôle dans la production de denrées alimentaires, il doit aussi être le gardien d’un savoir ancestral et faire le lien entre la nature, les animaux et l’humanité. Il est l’observateur et le garant des grands équilibres de la vie. C’est une tache prenante et passionnante qui s’accompagne de joies, de peines et de moments de doutes.

Recherche