Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2009 5 25 /09 /septembre /2009 10:48

Je n’avais pas prévu de signaler cette information qui, j’en conviens, n’est pas la plus importante pour l’humanité.

Mais on forme des générations d’œnologues, ingénieurs et techniciens sur l’idée que les fermentations avec levures indigènes ne sont pas possibles, particulièrement pour les blancs. Alors je signale ce qui est pour moi une évidence : mes cuves de blanc fermentent.

On va me dire que certes elles fermentent mais qu’on n’est pas sûr d’en voir la fin.  Rien n’est jamais acquis mais j’ai toujours vu les fermentations se terminer. Parfois, elles prennent plusieurs mois pour se finir mais elles se finissent tous les ans et le résultat en termes de finesse est toujours meilleur. Pour cette année, on peut quand même supposer que ce ne sera pas très différent des années précédentes et qu’un jour les vins seront secs.


Comme le dit Jean-Michel, on est au service du vin. Ce n’est pas notre emploi du temps ou nos désirs d’en faire le moins possible, qui doivent primer mais le vin lui-même. C’est lui qui commande et lui seul.

On pourra aussi me rétorquer que peut-être les levures indigènes fonctionnent mais que la finesse aromatique et l’équilibre du vin ne sont pas possibles sans la dernière génération de levures sélectionnées. Là aussi, le résultat prouve le contraire. Mes vins n’ont jamais eu d’arômes aussi fins (et de succès commercial) que depuis que je laisse la nature faire son travail toute seule.

Maintenant que j’ai dit que tout doit se passer sans heurs, il faut espérer que ce soit le cas…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

le blog de Corinne Comme

En créant ce blog,  je souhaite faire partager une certaine approche de notre métier de vigneron afin de réhabiliter le mot « paysan ». Au-delà de son rôle dans la production de denrées alimentaires, il doit aussi être le gardien d’un savoir ancestral et faire le lien entre la nature, les animaux et l’humanité. Il est l’observateur et le garant des grands équilibres de la vie. C’est une tache prenante et passionnante qui s’accompagne de joies, de peines et de moments de doutes.

Recherche