Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 17:53

Alors que nous venons de vivre la première gelée de l’année, nous avons profité du beau temps pour pulvériser un traitement biodynamique, la Silice de Corne d’après vendange.

Après les trombes d’eau que nous avons eu à subir, je me demandais si on arriverait à passer avec les tracteurs avant la chute des feuilles. J'avais aussi la solution plus fastidieuse du traitement à dos.

Et comme la nature est bien faite, il y a eu un moment propice pour cela. Il y en a toujours un. Il suffit d’attendre avec l’humilité et la bonne volonté qui conviennent.

vigne-automne.JPG

Un tour du vignoble hier dimanche a permis de constater qu’on pouvait se balader en petites chaussures sans aucune trace de boue.

J’ai donc tout préparé pour ce matin.

Petite incertitude avec l’enjambeur dont la batterie avait décidé de ne pas faire son travail sans l’aide d’une autre collègue. Heureusement, j’ai géré la situation en pensant que si Jean-Michel avait été là, tout aurait été plus simple !

Les deux dynamisations successives pour les deux tracteurs et tout s’est ensuite bien passé.

C’est maintenant terminé. Finalement, on y arrive toujours !

Le traitement va permettre à  la vigne d’aller avec sérénité vers cette mort annoncée. Je l’y accompagne avec tout l’amour que je lui donne.

Ainsi, s’étant endormie apaisée, elle se réveillera dans le même état d’esprit au printemps prochain.

Et je compte bien être là pour l’aider si nécessaire à effectuer son cycle. 

Cela permet de retrouver dans mes vins l’harmonie que dégage ma vigne.

Partager cet article
Repost0

commentaires

le blog de Corinne Comme

En créant ce blog,  je souhaite faire partager une certaine approche de notre métier de vigneron afin de réhabiliter le mot « paysan ». Au-delà de son rôle dans la production de denrées alimentaires, il doit aussi être le gardien d’un savoir ancestral et faire le lien entre la nature, les animaux et l’humanité. Il est l’observateur et le garant des grands équilibres de la vie. C’est une tache prenante et passionnante qui s’accompagne de joies, de peines et de moments de doutes.

Recherche