Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 15:12

En cette fin de semaine, on vient d’écouler les cabernets avant de presser le marc aujourd’hui.

Cette étape marque la fin de la campagne de vinification « lourde » au Champ des Treilles pour cette récolte 2011.

Si on a bien compté, cela fait presque deux mois que j’y suis. Maintenant, il va surtout rester les fermentations malolactiques. Mais pour les pelles, les fourches et le pressoir, la saison est terminée.

Terminée, pas tout à fait car il y a le  nettoyage général du pressoir. Il faut tout nettoyer au nettoyeur à pression, puis « dérougir » pour hiverner une machine parfaitement préparée pour la récolte de l’année prochaine.

Dans ce genre de matériel, on a beau travailler en conscience et avec la plus grande application, il restera toujours un ou deux grains de raisins coincés quelque part dans un recoin bien caché.

Plusieurs mois après, celui qui les découvrira se dira que le nettoyage final laissait à désirer ou que les yeux ne devaient pas bien être en face des trous.

En cette journée, j’aurai passé plus de temps avec le tuyau d’eau à la main qu’avec un tuyau de vin. C’est ainsi, c’est la vie dans le chai. On brasse beaucoup plus d’eau pour le lavage que de vin. 

Mes pauvres articulations n’en peuvent plus de douleur mais c’est la dernière fois que je rentre dans le pressoir pour le nettoyer. Donc, courage Corinne !

Ensuite j’oublierai…jusqu’à l’année prochaine.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

le blog de Corinne Comme

En créant ce blog,  je souhaite faire partager une certaine approche de notre métier de vigneron afin de réhabiliter le mot « paysan ». Au-delà de son rôle dans la production de denrées alimentaires, il doit aussi être le gardien d’un savoir ancestral et faire le lien entre la nature, les animaux et l’humanité. Il est l’observateur et le garant des grands équilibres de la vie. C’est une tache prenante et passionnante qui s’accompagne de joies, de peines et de moments de doutes.

Recherche