Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 17:42

Les vendanges en blanc sont terminées et nous attendons maintenant la complète maturité des rouges.

Aussi, profitant de la pluie récente puis du retour du soleil, nous avons pu effectuer les labours d’automne sur les parcelles de blanc.

Les sols y sont très argileux et donc la moindre pluie les rend inaccessibles pour y marcher ; et à fortiori pour les labourer.

 DSC05146.jpg

Grace à cette pluie, finalement bienvenue, l’extrême sécheresse des sols a été réduite, permettant ainsi un labour dans de bonnes conditions.

Et même plus car nous avons finalement décidé de profiter de la situation pour inverser cette année le rang totalement labouré et le rang « de passage » qui est en partie cultivé et en partie enherbé (naturellement !) pour permettre le passage du tracteur lors des traitements.

 DSC05144.jpg

D’ordinaire, on prévoit de réaliser cette inversion tous les eux ans. Mais parfois, s’il ne pleut pas assez ce rang de passage est trop dur à labourer et on doit différer l’opération d’un an.

Il ne faut jamais forcer la nature.

Heureusement, cette année c’était le bon moment et les choses se sont bien passées.

J’aime les labours et les odeurs de terre qu’ils dégagent.

DSC05150.jpg 

J’ai vraiment l’impression de faire du bien au sol. Tout simplement.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

le blog de Corinne Comme

En créant ce blog,  je souhaite faire partager une certaine approche de notre métier de vigneron afin de réhabiliter le mot « paysan ». Au-delà de son rôle dans la production de denrées alimentaires, il doit aussi être le gardien d’un savoir ancestral et faire le lien entre la nature, les animaux et l’humanité. Il est l’observateur et le garant des grands équilibres de la vie. C’est une tache prenante et passionnante qui s’accompagne de joies, de peines et de moments de doutes.

Recherche