Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 09:47

 

 Il est enfin tombé un peu de pluie ce week-end. Presque 15 mm, c’est à la fois bien et pas beaucoup.

Avec rien ou presque en février et presque rien jusqu’à présent en mars, on ne doit pas bouder notre plaisir de voir la terre mouillée et le ciel gris.

  PLIUIE-MARS-1.jpg

PLIUIE-MARS-2.jpg

C’est toujours le problème du vigneron, il faut de l’eau pour la nature et pour la vigne ; mais la vigne apprécie bien le soleil…et nous aussi.

Comme toujours, la vérité est entre les deux.

 

Sinon, on commence à ressentir la période des primeurs chez les Grands Crus. Evidemment, à la maison, les conversations avec Jean-Michel sont souvent sur ce sujet. Mais pas seulement. J’ai eu hier la visite d’un de mes distributeurs accompagné d’une cliente asiatique.

Même si je n’ai rien à vendre, c’est avec plaisir que je me suis pliée à l’exercice mille fois renouvelé du tour des vignes, de la visite des chais et de la dégustation.

Comme toujours, ce fut un moment simple et fort à la fois.

 

La pénurie généralisée en vins commercialisables m’amène à faire déguster le rouge 2011 qui sera mis en bouteilles en fin d’année.


Donc, moi aussi je suis entrée sans le savoir dans la grande messe des « primeurs ».

Partager cet article
Repost0

commentaires

le blog de Corinne Comme

En créant ce blog,  je souhaite faire partager une certaine approche de notre métier de vigneron afin de réhabiliter le mot « paysan ». Au-delà de son rôle dans la production de denrées alimentaires, il doit aussi être le gardien d’un savoir ancestral et faire le lien entre la nature, les animaux et l’humanité. Il est l’observateur et le garant des grands équilibres de la vie. C’est une tache prenante et passionnante qui s’accompagne de joies, de peines et de moments de doutes.

Recherche