Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 10:49

Hier,  j’avais deux rendez-vous sur le domaine avec deux de mes très bons clients. Il y a des jours calmes et des jours occupés.

C’est un peu comme avec le téléphone portable ; il peut rester des heures sans sonner, puis lorsqu’on reçoit un appel, un autre correspondant tente de vous joindre. Pourquoi tous les appels au même moment ? C’est un mystère qui me surprend toujours.

Pour en revenir à mon propos, je recevais, comme tous les ans, mes amis belge Mostade en voyage dans la région. Chaque fois que je les évoque dans ce blog, c’est toujours avec les mêmes mots, gentillesse et générosité. Arrivés dans la matinée, ils sont repartis après 14 h et un déjeuner simple et convivial que j’avais préparé pour pouvoir profiter au maximum de leur présence sans leur tourner le dos.

J’aime beaucoup leur compagnie. Comme beaucoup de mes revendeurs, ce sont des passionnés de vin. On a pu refaire le monde tout en dégustant les vins de la maison. Ils connaissaient déjà la plupart des millésimes et leur décision d’achat n’était pas basée sur leur passage. Mais, un verre de vin est toujours nécessaire pour refaire le monde. Et il y a tant à refaire qu’il vaut mieux plusieurs verres…

A peine étaient-ils partis que mon second distributeur arrivait. Il s’agissait de François venus du Japon. Là aussi, la discussion fut ouverte et agréable. Lorsqu’il est parti, il était pratiquement 18 heures ! Difficile d’avoir encore de la salive…

Vers la fin, il m’a filmée pour son site. La dernière question posée sur redoutable : que souhaiteriez-vous que les gens retiennent de vous ?

Il faut dire qu’avec du temps on peut y répondre facilement et clairement. Par contre, à froid devant une caméra, c’est plus difficile. Sûrement après quelques hésitations, j’ai répondu l’honnêteté. J’aimerais que l’on retienne de moi l’honnêteté vis-à-vis de mon mari, des gens qui m’entourent et aussi honnêteté vis-à-vis du terroir et de mes vins.

Maintenant, en écrivant cela, je pourrais aussi ajouter honnêteté dans mes propos sur ce blog vis-à-vis de mes idées et de mes engagements.

Même si parfois, cela me vaut quelques critiques…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

le blog de Corinne Comme

En créant ce blog,  je souhaite faire partager une certaine approche de notre métier de vigneron afin de réhabiliter le mot « paysan ». Au-delà de son rôle dans la production de denrées alimentaires, il doit aussi être le gardien d’un savoir ancestral et faire le lien entre la nature, les animaux et l’humanité. Il est l’observateur et le garant des grands équilibres de la vie. C’est une tache prenante et passionnante qui s’accompagne de joies, de peines et de moments de doutes.

Recherche