Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 08:33

Depuis plus d’une semaine, c’est la floraison dans notre vignoble. Les odeurs de fleur de vigne ont envahi l’ambiance et je me délecte de les sentir.

 

Pendant plusieurs années, nous nous sommes servis des différences subtiles qui existent dans ces odeurs d’un terroir à l’autre. L’intensité et la qualité aromatiques sont en relation directe avec la qualité du terroir. Ainsi, on peut comprendre l’endroit sans avoir à vinifier le raisin.

 

Cela nous a donné des opportunités incroyables pour améliorer la connaissance de notre vignoble.

 

Maintenant, on est passé à d’autres critères de compréhension, plus subtils encore mais tout aussi efficaces.

 

La floraison reste une étape clé dans le cycle annuel de la vigne. C’est l’équivalent chez l’homme du passage de l’adolescence à l’âge adulte. Il faut que la transition soit faite dans de bonnes conditions ; sous peine d’en payer le prix fort jusqu’à la fin.

 

Dans notre viticulture de respect, c’est par l’accompagnement et non par la contrainte ou l’agression que l’on va aider la vigne dans ces moments forts. Ainsi, « produits pour améliorer la floraison » et rogneuses sont bannis de chez nous.

 

Des plantes choisies spécifiquement en fonction du moment et des caractéristiques du millésime, sont donc une aide précieuse.

 

Pour le reste et tout en étant avec elle, on laisse la vigne passer à son âge adulte avec ses propres atouts et sa propre sensibilité.

 

C’est le rôle d’un parent qui aime ses enfants sincèrement et profondément !

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

le blog de Corinne Comme

En créant ce blog,  je souhaite faire partager une certaine approche de notre métier de vigneron afin de réhabiliter le mot « paysan ». Au-delà de son rôle dans la production de denrées alimentaires, il doit aussi être le gardien d’un savoir ancestral et faire le lien entre la nature, les animaux et l’humanité. Il est l’observateur et le garant des grands équilibres de la vie. C’est une tache prenante et passionnante qui s’accompagne de joies, de peines et de moments de doutes.

Recherche