Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 juin 2011 1 20 /06 /juin /2011 08:42

 Ce week-end, c’était l’entrée en matière de Vinexpo.

Comme je l’avais dit précédemment, j’avais déjà des visiteurs étrangers sur le domaine.

Ce fut l’occasion de s’échauffer avant une semaine qui devrait être très active sur le front de la promotion de nos vins et de notre projet.

Mes visiteurs ont été charmés par la réception familiale et le charme français et simple de notre intérieur.

C’est tout ce qu’ils attendaient de leur séjour français.

Bien souvent, à Bordeaux on oublie le facteur humain dans la réception des étrangers. Les moyens souvent importants mis dans des détails de qualité, ne remplacent pas la réception naturelle et chaleureuse dans sa propre maison, au milieu de ses meubles.

Mes invités asiatiques n’ont pas démenti leur réputation et leur appareil photo et leur caméra ont chauffé en immortalisant tout ou presque.

Ce fut un moment simple et fort à la fois.

 

Puis, j’ai eu la chance de passer quelques heures avec ma cousine et son mari, de passage dans la région. Je ne les vois pas souvent et c’est pour moi un grand plaisir que de les côtoyer même durant de courts moments.

Ma cousine garde de nombreux traits de caractères, les remarques et des intonations de voix de ma maman disparue il y a plus de deux ans. C’est très surprenant. Parfois, en fermant les yeux, on pourrait  penser qu’il y a maman dans la pièce.

La génétique nous étonnera toujours !

 

La vigne continue son cycle dans la sérénité. Avec le beau temps des derniers mois, il a fallu faire le travail en deux fois mois de temps que d’habitude. Maintenant, on est parfaitement à jour et on peut savourer quelques moments de détente avec des promenades dans les vignes.

JUIN4.jpg 

 

JUIN5.jpg

JUIN6.jpg

Les ceps sont tellement beaux qu’ils donnent presque envie de pleurer.

C’est aussi cela la viticulture de l’émotion !!

Partager cet article
Repost0

commentaires

J2C 22/06/2011 00:04


J'ai vu cet après-midi flotter sur le Champ des Treilles le drapeau moderne de l'ex Empire du Milieu : cette particulière attention, à laquelle vos demeurez fidèle vis à vis de vos invités
étrangers doit à mon avis, au même titre que de les recevoir "dans vos meubles",leur aller droit au coeur et de la sorte les rendre davantage réceptifs à votre "ambassade" qu'ils ne le seraient
dans le luxe hôtelier de vignobles de prestige !....


le blog de Corinne Comme

En créant ce blog,  je souhaite faire partager une certaine approche de notre métier de vigneron afin de réhabiliter le mot « paysan ». Au-delà de son rôle dans la production de denrées alimentaires, il doit aussi être le gardien d’un savoir ancestral et faire le lien entre la nature, les animaux et l’humanité. Il est l’observateur et le garant des grands équilibres de la vie. C’est une tache prenante et passionnante qui s’accompagne de joies, de peines et de moments de doutes.

Recherche