Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 09:01

Il y a quelques jours, nous avons reçu du CIVB  ce tableau des pratiques œnologiques.

Que dire de plus ?

Je ne sais pas car je contemple ce document avec un état d’esprit qui balance entre amusement et écœurement.

Ecœurement car j’ai une vision pure du vin. C’est plus qu’un aliment. Il est sûrement le produit issu de la terre qui peut transmettre avec le plus de subtilité toutes les nuances d’un terroir.

Aucun vin n’est exactement le même qu’un autre. De tout ce qui nous entoure, c’est lui qui symbolise avec le plus de profondeur notre culture occidentale.

Que l’on en consomme ou pas, on est lié à lui pour ce qu’il représente de notre civilisation.

J’ai aussi une étrange réaction d’amusement car je  me demande quel goût aurait un vin recevant tout ce qui est sur la liste. Sûrement pas terrible.

Mais, une fois qu’on aurait tout mis, encore faudrait-il qu’il y ait un peu de place de reste pour le vin (issu du raisin? bigre!!!)dans la bouteille !!

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jean marie kilzer 18/11/2009 22:47


Bonsoir Corinne,

C'est le desaroi qui est la première réaction lorsque l'on voir une telle somme de savoir technologique qui ne satisfait que l'ego des scientifiques et les actionnaires des groupes chimiques.
C'est aujourd'hui mon anniversaire, j'ai 55 ans et j'ai dégusté ce midi pour la découvrir, une bouteille de grand blanc.
Je me suis délecté de sa franchise et de sa délicate espièglerie.
L'intention du vigneron, comme celle du cuisinier se ressent par celui qui déguste le vin ou le plat préparé avec Amour.
Je vais ouvrir ma boutique de caviste le 1er jeudi de décembre et je partagerai avec un maximum de personne ce point de vue Naturel:

Respecte la nature, n'oublie pas ce tes prédecesseurs ont su faire, ne regarde pas derriere, mais avance en t'appuyant sur les savoir faire issus de milliers d'années d'observations et
d'essais.

Le salut n'est pas dans la science, il n'est pas dans le passé non plus.
Il est dans la patience, l'opiniatreté, le courage souvent.Il est en tout cas dans le partage.

Jean Marie
Cavavin
Guebwiller


Dominique 18/11/2009 19:30


Bonsoir

Ouh la la, que ce document a l'air ennuyeux et austère!!!!!

Rire ou en pleurer ... a chacun sa sensibilité .
Je préfère en rire pour ma part car je sais qu'il existe des vignerons comme vous qui sont au plus près de la sincérité.

AH AH AH , allez je rigole encore un peu.

Courage


le blog de Corinne Comme

En créant ce blog,  je souhaite faire partager une certaine approche de notre métier de vigneron afin de réhabiliter le mot « paysan ». Au-delà de son rôle dans la production de denrées alimentaires, il doit aussi être le gardien d’un savoir ancestral et faire le lien entre la nature, les animaux et l’humanité. Il est l’observateur et le garant des grands équilibres de la vie. C’est une tache prenante et passionnante qui s’accompagne de joies, de peines et de moments de doutes.

Recherche