Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 avril 2012 1 02 /04 /avril /2012 07:51

Il y a quelques jours, je protestais une fois de plus contre le nouveau prélèvement de mes vins dans la cadre de l’agrément, nouveau modèle.

Lorsque le préleveur est passé pour le Grand-Vin rouge 2010, quelques jours après la mise en bouteilles, environ 90% des bouteilles avaient déjà été expédiées chez les clients. 

 

Le reste étant réservé, pour un peu, il aurait trouvé des casiers vides.

 

Cette anecdote fut pour moi une satisfaction simple et gratuite ; comme un enfant qui rit seul de sa blague.

 

Mes répartitions entre clients se font à la bouteille près pour tenter de contenter le plus de monde possible. La perte de 3 bouteilles parties pour contrôle et 3 bouteilles bloquées au chai risquent de se retrouver à la fin.

Déjà que je ne peux plus guère faire déguster ce vin pour économiser des bouteilles…

 

Ce qui m’impressionne toujours c’est de voir que l’on s’intéresse à l’arbre en bonne santé tout en oubliant la forêt vérolée qui est juste derrière.

En pensant à tout cela, j’ai justement pris en photo quelques ceps de vigne non loin de chez moi.

 

SAUVIGNON-MR.jpg

Les connaisseurs seront de quoi je parle.

Pour les autres, il faut juste retenir qu’un système comme le nôtre nivelle par le bas en tirant par le pied celui qui fait mine de partir devant et en tolérant l’intolérable par souci politique, par manque de volonté ou de vision.

 

Par manque d’amour de la vigne avant tout.

                                                                                                           

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

le blog de Corinne Comme

En créant ce blog,  je souhaite faire partager une certaine approche de notre métier de vigneron afin de réhabiliter le mot « paysan ». Au-delà de son rôle dans la production de denrées alimentaires, il doit aussi être le gardien d’un savoir ancestral et faire le lien entre la nature, les animaux et l’humanité. Il est l’observateur et le garant des grands équilibres de la vie. C’est une tache prenante et passionnante qui s’accompagne de joies, de peines et de moments de doutes.

Recherche