Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2010 5 30 /04 /avril /2010 13:36

Depuis quelques temps, une loi permet l’exonération de la taxe sur le foncier non bâti pour les gens qui cultivent en bio.

C’est un bel encouragement, mais…

 

En fait, la loi permet seulement aux gens concernés de demander à leur Mairie l’autorisation d’être exonérés de cette taxe.

Rien n’est automatique ; c’est la nuance.


Donc, j’ai demandé par une gentille lettre au Maire de la commune. Il m’a encouragée dans ma démarche et le conseil municipal a gentiment dit non à ma demande.

Un point, c’est tout.

 

Je ne suis pas la seule dans ce cas.

 

C’est évident que lorsqu’on demande à la commune si oui ou non elle accepte de se passer d’une rentrée d’argent, on a de fortes chances de se voir rétorquer un refus.

 

La loi est ainsi faite et elle reflète avec quel état d’esprit elle a été élaborée.

 

On fait de grands discours sur le respect de l’environnement et la nécessité de promouvoir l’agriculture bio.

On fait une loi de façade pour montrer la bonne volonté, mais on s’arrange pour que la loi ne soit pas applicable.

Ainsi, on passe pour les champions du bio auprès d’une opinion publique qui ne s’intéresse pas aux détails subtils des choses. Mais on ne bouleverse pas les finances des Mairies pour lesquelles on a plus l’habitude de régler les déficits par une augmentation des impôts que par une diminution des dépenses. C’est le pays qui veut ça !

 

Ainsi, on reste dans la politique poudre aux yeux ; le bling-bling du respect de l’environnement si vous préférez car on risque de me rétorquer que la poudre aux yeux n’est pas homologuée bio…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

J-Cl. CAPELLE 04/05/2010 15:03


Bonjour Corinne,
J'ai été très étonné de lire le refus que vous a opposé le Conseil municipal de Margueron à votre demande d'exonération de la TFNB afférente à vos vignes en bio, pensant que comme pour les autres
exonérations celle-ci serait intégralement compensée par l'Etat. Que nenni effectivement : je viens de m'en assurer via Nathalie, secrétaire de la mairie, qui m'a dit en avoir obtenu confirmation
auprès du Centre des Impôts de Libourne.
Comme sur beaucoup d'autres points le "clan Sarko" se dégage sur les collectivités locales des répercussions financières consécutives à ses annonces démagogiques et surtout opportu- nistes. Plus
hypocrite, tu meurs !!!


le blog de Corinne Comme

En créant ce blog,  je souhaite faire partager une certaine approche de notre métier de vigneron afin de réhabiliter le mot « paysan ». Au-delà de son rôle dans la production de denrées alimentaires, il doit aussi être le gardien d’un savoir ancestral et faire le lien entre la nature, les animaux et l’humanité. Il est l’observateur et le garant des grands équilibres de la vie. C’est une tache prenante et passionnante qui s’accompagne de joies, de peines et de moments de doutes.

Recherche