Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 20:45

Je viens d’avoir mon contrôle Ecocert. Si j’en parle une fois de plus, c’est que celui-ci est un peu spécial. Grâce à lui, mes vins de la récolte 2012 sont désormais bio et plus « issus de raisins… ».

C’est un changement significatif qui rendra les choses plus logiques car personne ne parlait jamais de « vin issus de raisins de l’agriculture biologique ». Tout le monde assumait l’abus de langage en parlant de vin bio.

La loi s’est donc remise à la page.

 

Pour être sincère, ma vie ne va pas basculer avec cette nouvelle réglementation. La logique qui est la nôtre dans le vignoble trouve sa continuité dans le chai et donc rien n’a vraiment changé par rapport à un contrôle des années précédentes.

La liste des intrants que j’utilise est particulièrement réduite ; à faire pleurer les fabricants de produits…

J’avais entendu des choses terribles sur ces nouveaux contrôles. Une fois de plus, ils font frémir ce qui ont des choses à cacher et ceux qui ne savent pas quel vin est dans quelle cuve ; et oui, il parait que ça existe et que c’est même assez fréquent.

 

Il reste maintenant à faire évoluer les étiquettes pour y intégrer le nouveau logo européen en prenant soin de les faire valider par l’organisme certificateur.

 

Sinon, le contrôle a été aussi comme à chaque fois, l’occasion de faire un tour des vignes sous le soleil ; ce qui n’est pas pour déplaire après des mois de pluie.

 

Tout est plus beau sous le soleil !

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mika 04/06/2013 16:04

Félicitation pour votre certification bio, un joli pas vers une nature plus propre.

le blog de Corinne Comme

En créant ce blog,  je souhaite faire partager une certaine approche de notre métier de vigneron afin de réhabiliter le mot « paysan ». Au-delà de son rôle dans la production de denrées alimentaires, il doit aussi être le gardien d’un savoir ancestral et faire le lien entre la nature, les animaux et l’humanité. Il est l’observateur et le garant des grands équilibres de la vie. C’est une tache prenante et passionnante qui s’accompagne de joies, de peines et de moments de doutes.

Recherche