Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 09:51

Et non, pas des rires et des chants, mais … des écoulages.

 

Même si on peut rire et chanter en sortant le marc de la cuve ! C’est d’ailleurs en général ce qui se passe !

 

Pour le moment, on n’y est pas encore. On prépare.

 

Cette année, grande nouveauté : j’ai changé mon pressoir. L’ancien, très vieux était très propre, fonctionnait à merveille et n’avait rien d’électronique. Mais comme toute chose, il devenait vieux.


Aussi, j’en ai trouvé un plus récent, toujours sans électronique pour nous accompagner jusqu’à la retraite. Celui-ci vient d’un Premier Cru Classé, c’est dire s’il doit être bon.

Blague à part, ça ne changera rien ; sauf que s’il avait appartenu à quelqu’un de moins à l’aise financièrement, il aurait peut-être fait plus attention aux éléments de carrosserie lors des manipulations…

 

Acheté avant les vendanges, il n’est arrivé qu’après la récolte des blancs donc il n’a toujours pas servi. Heureusement, j’avais gardé l’ancien !

 

Le sens de rotation a été testé pour vérifier qu’il tournait dans le bon sens. Malheureusement, ce n’est que par un examen approfondi de la machine que l’on peut détecter le bon sens de rotation. Hors, nous nous étions fiés au sens de l’ancien, considérant naïvement que dans une même marque, tous les pressoirs devaient tourner dans le même sens. Et bien non. Même pour des engins similaires dans la gamme, certains tournent vers la droite et d’autres tournent vers la gauche.

Je l’ai appris à mes dépens. Après quelques tours, le pressoir s’est mis en sécurité et a refusé d’aller plus loin.

Seule dans mon coin, j’ai du analyser et dépanner. J’ai d’abord fait tourner manuellement la cage par les poulies d’entrainement afin de « décoincer » les sécurités. Puis, j’ai inversé 2 fils d’alimentation pour changer le sens de rotation.


Et là, miracle il est reparti !

 

Je raconte tout ça car je suis très fière de moi. Je sors d’une famille dans laquelle le mot bricolage n’existe pas. Et cette fois-ci, j’ai pu me dépanner toute seule dans un domaine inconnu.

 

Mon pressoir marche et est maintenant prêt à recevoir le marc.

 

Mais  je sais que dorénavant un nouveau métier s’offre à moi : réparateur de matériel vinaire !!!

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

J2C 05/11/2010 01:13


Vers la droite, ou vers la gauche ? Dilemne assurément !! Car lorsqu'on regarde le bout d'un cylindre horizontal tourner sur la droite, c.a.d. dans le sens des aiguilles d'une montre, un
observateur posté à l'autre bout du même cylindre le verra tourner dans le sens contraire, c.a.d. sur la gauche ... C.Q.F.D.
Ce n'est pas comme notre Président N.S. (non, pas Nord-Sud !!)qui, lui, "tourne" invariablement pour "la droite" !


le blog de Corinne Comme

En créant ce blog,  je souhaite faire partager une certaine approche de notre métier de vigneron afin de réhabiliter le mot « paysan ». Au-delà de son rôle dans la production de denrées alimentaires, il doit aussi être le gardien d’un savoir ancestral et faire le lien entre la nature, les animaux et l’humanité. Il est l’observateur et le garant des grands équilibres de la vie. C’est une tache prenante et passionnante qui s’accompagne de joies, de peines et de moments de doutes.

Recherche