Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 16:57

Après plusieurs semaines de froid et de pluie, nous venons d’avoir quelques jours de vrai beau temps.

Aujourd’hui, c’est un peu différent avec des chutes de températures vertigineuses en 24 heures.

Mais la vigne qui attendait de voir le soleil depuis si longtemps, en a profité à plein et elle a rattrapé en quelques heures des jours de retard. Ce qui ne semblait être qu’un alignement de ceps morts il y a peu se trouve être maintenant une explosion de vie avec des jeunes feuilles partout.

Entre la pousse tardive, les terrains détrempés et le soleil qui manquait pour sécher les sols, on n’avait pas pu faire le traitement biodynamique de début de cycle végétatif. Puis, les choses s’accélérant, on a même pensé avoir loupé le moment optimal.

Heureusement, le soleil a permis de sécher des sols encore impraticables trois jours avant. J’ai donc pu « lâcher » les tracteurs dans les parcelles et tout s’est bien passé.

Maintenant, il reste à attendre le premier traitement qui arrivera sûrement dans quelques jours.


Avant cela, si les sols continuent de sécher, on pourra peut-être envisager de commencer les labours de printemps. Là aussi, on est presque prêt. Le petit tracteur à chenille est attelé à la charrue.

On espère juste que les choses ne vont pas se répéter comme ce fut souvent le cas depuis des semaines ; avec une pluie qui arrive toujours pour mouiller les sols quand ils étaient presque devenus praticables.


Mais, pour ça et pour tout le reste, c’est la vie des vignerons et des paysans au sens large. On y est habitué.

Si les choses allaient toujours bien on s’ennuierait…

Partager cet article
Repost0

commentaires

le blog de Corinne Comme

En créant ce blog,  je souhaite faire partager une certaine approche de notre métier de vigneron afin de réhabiliter le mot « paysan ». Au-delà de son rôle dans la production de denrées alimentaires, il doit aussi être le gardien d’un savoir ancestral et faire le lien entre la nature, les animaux et l’humanité. Il est l’observateur et le garant des grands équilibres de la vie. C’est une tache prenante et passionnante qui s’accompagne de joies, de peines et de moments de doutes.

Recherche