Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 18:59

J’ai épuisé le Vin Passion 2011 depuis bien longtemps. Maintenant, il nous reste à attendre que le 2012 ait fini son élevage et soit mis en bouteilles. Ce sera pour la fin de l’hiver.

 

Dimanche dernier, un voisin et très bon client est venu acheter quelques bouteilles. Lecteur régulier de ce blog, il se reconnaitra…

 

Il voulait, entre autres, 6 bouteilles de Vin Passion. Je lui ai répondu qu’il n’y en avait plus. Mais voulant le contenter malgré tout, Jean-Michel s’est souvenu d’une caisse incomplète non partie pour les Etats Unis. Vérification faite, il restait 7 bouteilles.

Le client a donc souhaité les prendre toutes.

 

Et là, nous lui avons demandé la faveur de nous en laisser une.

 

Accord conclu, il en a pris finalement 6. Changement de capsules pour revêtir la CRD légale et les bouteilles sont parties.

Ce client, « écolo » au bon sens du terme vient toujours avec des caisses de vin vides dans lesquelles il transporte nos bouteilles jusque chez lui. Un carton a donc plusieurs vies. C’est une chose simple et tellement logique.

Le recyclage des emballages, c’est moins pire que rien mais comme toujours, le mieux est quand même de ne pas produire l’emballage.

Mais c’est un autre débat qui mériterait des heures pour en faire le tour, tellement il y a à dire, ou à redire sur les politiques appliquées.

 

Pour en revenir à notre sujet, il nous reste donc une bouteille de Vin Passion 2011. La dernière !

 

On va essayer d’en faire bon usage ; sûrement pendant les fêtes.

Je n’oublie pas non plus que si la caisse est restée là et n’a pas traversé l’atlantique, c’est que 2 bouteilles avaient été cassées durant le conditionnement.

Et comme les comptes étaient justes à la bouteille près, la dernière caisse ne comptait donc que 10 bouteilles et est restée là.

 

J’espère donc que cette toute dernière bouteille ne connaitra pas le même sort que ses deux collègues. Et on va tout faire pour faire mentir le vieux précepte qui dit « jamais deux sans trois… »

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

eric B 19/12/2012 23:17

Il nous en reste à Vins Etonnants. Je peux vous en ramener quelques unes, si vous voulez ;-)

le blog de Corinne Comme

En créant ce blog,  je souhaite faire partager une certaine approche de notre métier de vigneron afin de réhabiliter le mot « paysan ». Au-delà de son rôle dans la production de denrées alimentaires, il doit aussi être le gardien d’un savoir ancestral et faire le lien entre la nature, les animaux et l’humanité. Il est l’observateur et le garant des grands équilibres de la vie. C’est une tache prenante et passionnante qui s’accompagne de joies, de peines et de moments de doutes.

Recherche