Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 octobre 2009 5 02 /10 /octobre /2009 16:07

Nous avons récolté hier  les dernières parcelles de Merlot. Une fois de plus, l’état sanitaire parfait rimait avec de beaux degrés et un équilibre magnifique des jus.

Après une année 2008 marquée par le gel et la coulure, les rendements sont confortables malgré la qualité de la récolte.

C’est donc du  bonheur dans le cœur de la vigneronne que je suis.

 

Mais ces vendanges ont un prix pour mon pauvre corps. Je ne compte plus les bleus sur les membres. Heureusement, je n’ai ni prévu d’aller sur la plage ni même de faire un défilé de haute couture.

Mes les bleus ne sont rien comparés aux douleurs que je ressens dans les coudes, les poignets et les mains.

 

Depuis plus de 10 ans, je souffre du mal de notre époque que l’on appelle pompeusement « troubles musculo-squelettiques » ; c'est-à-dire tendinites et syndrome du canal carpien pour ce qui me concerne.

A une époque, je n’avais pas encore intégré le fait que les choses doivent se raisonner dans leur globalité, aussi bien pour la vigne que pour le corps. J’avais donc suivi  les conseils des médecins et accepté de me faire opérer ; deux poignets et un coude. Pour le dernier coude, j’avais entre-temps changé de philosophie de vie ; j’ai donc toujours refusé la proposition du scalpel.

 

On n’a jamais trouvé ou même cherché la vraie raison de l’explosion de ces problèmes. On opère les gens à la chaine, sans se poser de question. Notre société est ainsi…

 

Pour ma part, je n’ai jamais constaté d’amélioration, j’ai toujours aussi mal.

A chaque coup de sécateur, c’est un nouveau supplice. Tous les gestes dans le chai sont eux aussi la cause de douleurs.

 

J’ai appris à vivre avec en espérant qu’un jour, on trouve la raison logique et obligatoirement simple de ces maux.

 

Heureusement, en voyant couler ce jus sucré qui contient un peu de mon âme et de mon sang, mes larmes de douleur se transforment bien souvent en larmes de bonheur.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

joellebarn 21/07/2010 02:10


Bonjour
comme vous je souffre de tendinites, mal de dos, arthose de genoux, aponévrosites plantaires et épine calcanéenne, etc
comme j' en ai assez de me gaver d' anti-inflammatoires, et subir des infiltrations aux bénéfices à court terme ( sachant qu' elles détruisent les tissus mous à longs termes, avec risques de
déchirures ) j' ai commencé un traitement avec des bourgeons de plantes. ça devrait vous plaire. si vous voulez que je vous en parle hors forum ? vous avez mon adresse mail :)


le blog de Corinne Comme

En créant ce blog,  je souhaite faire partager une certaine approche de notre métier de vigneron afin de réhabiliter le mot « paysan ». Au-delà de son rôle dans la production de denrées alimentaires, il doit aussi être le gardien d’un savoir ancestral et faire le lien entre la nature, les animaux et l’humanité. Il est l’observateur et le garant des grands équilibres de la vie. C’est une tache prenante et passionnante qui s’accompagne de joies, de peines et de moments de doutes.

Recherche